Accueil du site > Articles > Aménagement Extérieur > Zoom sur l’orchidée

Zoom sur l’orchidée



Très présentes sur notre île aux belles fleurs, les orchidées embellissent également à merveille nos intérieurs. Réputées difficiles d’entretien, elles sont pourtant résistantes, à condition de leur apporter un peu d’attention et surtout, les soins appropriés. Et surtout, elles ont une symbolique toute particulière.

En Martinique, il existe une multitude d’orchidées sauvages, dont de nombreuses sont endémiques. Elles présentent notamment un rôle important dans la qualité de leur milieu naturel en étant des bio-indicateurs. Ainsi, elles permettent de qualifier l ’état de santé de leur écosystème. L’orchidée est une plante épiphyte, c’est-à-dire qu’elle se sert d’autre plante comme support sans pour autant détériorer son hôte. Ainsi, cela signifie que, dans son milieu naturel et tropical, elle ne se développe pas au sol mais sur d’autres végétaux et se nourrit principalement de l’humidité ambiante. A la maison, l’idéal est donc de la positionner dans la salle de bains, à condition que celle-ci soit lumineuse, sans que la lumière soit directe. Sinon, vous pouvez également utiliser un brumisateur afin d’humidifier son feuillage une fois par jour. Autre possibilité : placer sous votre plante une soucoupe remplie d’eau ou alors une couche de billes d’argile et d’eau. Attention, les racines ne doivent jamais être en contact direct avec l’eau stagnante (cf encadré : Quelques règles concernant l’arrosage). UNE SYMBOLIQUE A CONNAITRE Il existe plusieurs symboliques associées à l’orchidée et varie en fonction des pays. Tout d’abord, le nom orchidée vient du mot grec « orchis » qui lui, signifie testicule, en référence aux différentes formes des tubercules. Pour les grecs anciens, l’orchidée était ainsi un symbole de virilité. Toutefois, en raison de leur forme, qui peut faire penser aux attributs sexuels féminins, les orchidées sont également perçues comme étant le symbole de la fécondité. En Chine, elle est le symbole du printemps. Au Vietnam, elle est le symbole de la beauté féminine. Chacun choisira donc son interprétation préférée ! Dans tous les cas, gardez à l’esprit qu’offrir une orchidée n’est jamais anodin, surtout si vous prenez en plus sa couleur en considération.

Encadré : Quelques règles concernant l’arrosage Avant d’arroser votre plante, observez son substrat afin d’éviter le surdosage. Il doit être humide mais les racines ne doivent en aucun cas être noyées. Idéalement, les orchidées préfèrent l’eau de pluie (récupérée) à l’eau du robinet (souvent trop calcaire). Si possible, faîtes baigner votre pot dans l’eau pendant dix minutes, une fois par semaine. Laissez ensuite l’eau s’égoutter avant de la remettre dans son pot. Ainsi, vous obtiendrez de meilleurs résultats. Notez que l’orchidée n’apprécie pas du tout d’être arrosée par le haut.

Le saviez-vous ? L’orchidée Phalaenopsis est la plus répandue et l’une des plus facile à entretenir.

Le chiffre : 100 La Martinique abrite près de 100 espèces d’orchidées sauvages. (Source : www.side.developpement-durable.gouv.fr)

Astuces pour rempoter une orchidée

Rempoter une orchidée peut se révéler être une opération délicate si vous n’avez pas l’habitude ni la technique. Pourtant, en suivant quelques étapes précises et simples à réaliser, vous reverrez votre orchidée fleurir à tous les coups. C’est parti !

Se voir offrir une orchidée n’est pas rare. Toutefois, sans connaissances préalables de cette plante tropicale, vous risquez de ne pas réussir à la faire refleurir. Tout d’abord, pensez à placer votre orchidée dans un endroit aéré, exposé à la lumière mais sans contact direct avec le soleil. Évitez de trop l’arroser afin qu’elle ne pourrisse pas par la racine. Il suffit, en effet, de l’arroser une fois par semaine. Une fois ces simples consignes respectées, lorsque vous sentez que votre orchidée s’essouffle, il vous faudra la rempoter afin de changer son substrat car ce dernier se décompose au fil du temps et ne permet plus l’aération des racines, provoquant une asphyxie. QUELQUES ETAPES A SUIVRE Commencez par enlever les feuilles sèches ou jaunes. Votre plante doit avoir l’air saine. Retirez la ensuite délicatement de son pot et faites sortir les racines. A ce moment-là, retirez tout le substrat présent sur les racines en les rinçant sous l’eau à température ambiante. Vous pouvez ensuite couper les racines qui vous semblent abîmées. Disposez des cailloux au fond du pot afin de le lester. Ces cailloux permettront également d’offrir un drainage supplémentaire à la plante. Le substrat doit être bien humidifié avant le rempotage. Vous pouvez d’ailleurs le mouiller quelques heures avant afin de lui laisser le temps suffisant de s’égoutter. Ensuite, vous mettrez une couche de substrat au fond du pot. Poser ensuite votre orchidée en veillant à ce que les racines soient bien réparties dans le pot puis, complétez avec le substrat humide. Tassez délicatement, en veillant à ne pas écraser les racines. Le substrat doit descendre dans le pot. Enfin, enfoncez le tuteur jusqu’au fond du pot et liez-le à la tige de votre orchidée.

Encadré : Le matériel nécessaire • Une paire de ciseaux, un couteau ou un sécateur que vous aurez désinfecté • Un substrat spécial orchidée. Notez bien le nom car vous devrez toujours garder le même type de substrat. • Un pot de taille similaire ou un tout petit peu plus grand.

Bon à savoir Suite à une erreur d’arrosage, des feuilles molles ou des racines pourries, vous pouvez procéder à un rempotage d’urgence de votre orchidée afin de tenter de la sauver.


logo Domîciles