LA DÉCO INDUSTRIELLE

UNE MARQUE DE FABRIQUE



Inspirée de l’univers ouvrier du siècle dernier, le style industriel entre néo vintage et design retro, est en vogue et s’adapte à tous les intérieurs.

Il n’est pas sans rappeler les immenses lofts new-yorkais d’où il s’est largement inspiré. Le style industriel peut se définir comme l’esprit d’une époque révolue passé au tamis de la modernité. Avec un forte propension pour la récup.

Ambiance atelier
La déco industrielle se caractérise par des matériaux bruts, alliant fer, acier, bois, béton, couleurs sobres… Nul besoin de recréer une fabrique chez soi avec poutres métalliques ou verrières. Ni de vivre dans un logement atypique. Un rappel des tonalités des manufactures d’antan fait l’affaire. La palette se limite à quelques couleurs sombres : noir, gris, marron, vert mais elles sont relevées par quelques touches plus lumineuses aux couleurs primaires : rouge, bleu, jaune d’un tapis, de coussins, d’un tableau, de grosses lettres néon… Pour les textures, le mat et le satiné sont privilégiées. On peut préférer un style plus moderne, plus épuré, industriel par petites touches, comme un living au sol et meubles clairs et des accessoires en métal et bois tout en finesse…

Ciment, bois et métal
Le style industriel peut comporter des revêtements d’usine comme les murs bruts à la chaux, les briquettes murales. Celles-ci sont faciles à imiter avec du papier peint ou des plaquettes de parement à coller. Au sol, le béton demeure un must. A défaut de béton ciré, de larges dalles en carrelage, vinyle ou plancher flottant imitant le matériau peuvent être utilisées. L’ameublement et les finitions néo rétro dénotent cet esprit industriel qui commande de dénicher, dans les magasins spécialisés ou les brocantes : armoire, petite commode en bois aux pieds évasés, table basse ou desserte en acier, aluminium ou en bois. Authentiques, elles devront passer par la case restauration.

Chic décalé
Le charme de ce style, ce sont les meubles de métier relookés : classeurs à tiroirs, meubles d’épicerie, de mercerie, d’apothicaire, bureau d’écoliers… Ou encore les caisses, valises en cuir ou malles en bois. Tables aux pieds d’acier et plateau en bois, établis transformés en table à manger, fauteuils clubs voisinant avec des chaises et tabourets forgés, grosses horloges participent à l’ambiance… Le gros avantage du style industriel est qu’il permet de dépareiller le mobilier. Côté luminaires, les suspensions d’atelier en métal vieilli, les lampes de bureau aux bras articulés, les ampoules filaments sont dans la note du style factory.

n° 124 de 03/2017


logo Domîciles