Accueil du site > Articles > Réglementation > Coopératives du BTP : la force de l’union

Coopératives du BTP : la force de l’union



La forme juridique de ces structures vouées à la construction ne manque pas d’atouts.

Elles sont membres associés à part entière à une coopérative tout en conservant leur indépendance. Ces entreprises artisanales sont regroupées en coopératives réunissant tous les corps d’état. Leur union fait leur force comme l’explique Michel Marotte, représentant de l’une de ces structures.

Pourquoi créer une coopérative du BTP ?
La coopérative permet aux artisans d’accéder à certains marchés auxquels ils ne pourraient pas répondre individuellement. Sous cette forme, les artisans réalisent des travaux solidairement, sans recourir à la sous-traitance. La coopérative leur apporte entre 30 et 40% de chiffre d’affaires supplémentaires. Sous leur entité propre, les artisans ont la possibilité d’exercer leur métier.

Comment ces structures sont-elles perçues ?
Elles sont assez peu connues en Guadeloupe. A part quelques coopératives qui ont une ancienneté antérieure à une dizaine d’années, le gros des coopératives en Guadeloupe remonte à deux ou trois ans.
Une dizaine de ces coopératives est affiliée à la fédération nationale des artisans coopérateurs du bâtiment (FFACB) qui fait bénéficier ses adhérents de toutes les assurances obligatoires.

Quels sont les avantages de cette forme juridique ?
Pour la profession, l’avantage est de pouvoir réunir des équipes sur des marchés auxquels on ne pourrait pas prétendre. Cette formule favorise l’esprit d’équipe, les artisans étant appelés à travailler souvent ensemble.
Pour les particuliers qui décident de nous confier la mission de construire leur maison, l’avantage est de bénéficier de tarifs justes, à prix artisan, sans différents intervenants et marges commerciales qui viennent se greffer sur les prix.
Même sous forme de SARL, nous pouvons proposer des contrats CCMI (ndrl : contrat de construction de maison individuelle) avec toutes les assurances obligatoires : assurance dommages ouvrage, l’assurance extrinsèque - l’assurance de bon achèvement, garantie de remboursement et la classique assurance décennale/ responsabilité civile.

Comment abordez-vous votre mission ?
Notre rôle est d’aider le candidat acquéreur à construire son projet avec nos équipes dans une démarche de qualité. La coopérative garantit le respect de la réglementation et des normes en vigueur. Notre fédération assure un encadrement et un contrôle qui favorisent une plus grande rigueur dans la construction.

n°38 du 28/05/09