Accueil du site > Articles > Réglementation > Des équipements économes

Des équipements économes

Miser sur des appareils économes et les lampes LBC



Appareils et éclairage à basse consommation  : des équipements sont recommandés pour réduire la facture énergétique et la facture tout court.

Comment réduire sa facture tout en préservant l’environnement et sans changer son confort ? A côté de gestes simples comme l’extinction de la veille en continu des appareils Hi-Fi qui évite une consommation inutile, et l’entretien régulier des appareils domestiques, le choix d’équipements performants est primordial.

Vérifiez l’étiquette énergie
Premiers concernés : les climatiseurs. Ce sont les appareils les plus gourmands : 30% de la facture leur est imputable. Si l’on ne peut pas se passer de climatisation, mieux vaut privilégier un appareil économe, de type split système, et de se référer à l’étiquette énergie. Classée de A à G, cette étiquette est une véritable fiche d’identité qui vous guidera dans le choix d’un d’appareil plus propre. En effet, la consommation électrique des appareils électriques peut varier du simple au quintuple. Les classes A ou B rassemblent ceux qui offriront les meilleures performances énergétiques. C’est le cas pour les climatiseurs mais aussi pour tous les appareils ménagers (frigidaire, machine à laver, etc). Ces appareils sont, par ailleurs, dotés de fonctions de programmes « éco » ou « demi charge » permettant de mieux gérer la consommation.

Optez pour des lampes LEE ou LBC
L’éclairage représente 15% de la facture électrique. Les lampes à économie d’énergie (LEE) ou lampes basse consommation (LBC) durent 8 fois plus longtemps et consomment 5 fois moins d’énergie que les lampes à incandescence (une lampe de 11 watts LEE vaut, par exemple, une lampe à incandescence de 60 watts). A baïonnette ou à vis, ces lampes s’installent sans avoir à modifier l’équipement électrique. Si elles sont un peu plus chères à l’achat, elles se révèlent économes à long terme. Des campagnes ponctuelles d’EDF et la Région permettent d’accéder à ces articles à moindre coût. Exit donc les halogènes gourmandes en électricité et qui dégagent beaucoup de chaleur. Quoi qu’il en soit, autant s’habituer maintenant aux LBC car la disparition des lampes à incandescence est programmée d’ici à 2013. Dès le mois de septembre, les ampoules classiques de 100 watts ne seront plus commercialisées.

A SAVOIR
Si vous êtes doté d’un chauffe-eau électrique,pensez à faire programmer son fonctionnement sur les heures creuses. Faites fonctionner le lave-linge et le lave-vaisselle de préférence sur ces heures creuses et préférez le bon vieux fil au sèchelinge, gourmand en énergie.

n°38 du 28/05/09