Accueil du site > Articles > Réglementation > DES GESTES SIMPLES MAIS EFFICACES

DES GESTES SIMPLES MAIS EFFICACES

POUR MAÎTRISER LA F ACTURE



Bousculer quelques habitudes permet de faire, à terme, de sérieuses économies. Et c’est bon pour la planète !


Eteindre la lumière quand on quitte la pièce, climatiser portes et fe- nêtres fermées, économiser l’eau : autant de petits réflexes qui font baisser la facture.

• Les mises en veille des appareils génèrent des consommations inutiles. L’utilisation de multiprises « coupe veille » permet d’éteindre complètement et simultanément plusieurs appareils en veille.

• Eteindre les appareils en cas d’absence prolongée. A l’exception du réfrigérateur et du congélateur, tous les autres peuvent être éteints complètement. Ils peuvent être aussi débranchés ou disjonctés. En cas d’orage, ils seront mieux protégés.

• Bon sens. Adapter la capacité des appareils aux besoins. Par exemple, un lave-linge de 7kg permet d’économiser une lessive sur trois par rapport à un modèle de 5 kg. Il est conseillé de laver à pleine charge et à basse température.

• Climatisation bien réglée. En programmant le climatiseur entre 22°C et 24°C au lieu de 18°C à 20°C, durant 6 à 10h par jour, la facture d’électricité peut être allégée d’environ 100 € par an.

• Ventilation naturelle privilégiée. La ventilation naturelle soutenue par un brasseur d’air qui consomme 4 fois moins qu’un climatiseur, est une excellente alternative à la climatisation.

• Electroménager économe. Les appareils de classe A et plus sur l’étiquette énergie consomment deux fois moins que des équipements de classe énergétique inférieure. Il est aussi possible de comparer, avant achat, la consommation des appareils audiovisuels (téléviseurs, décodeurs, consoles, etc.) qui plombent la facture.

• Entretien des appareils. La performance des équipements est attachée à un entretien régulier : dégivrage régulier du réfrigérateur, nettoyage une fois par mois des filtres de la climatisation et entretien annuel des climatiseurs.

• Eau chaude solaire. Profitez d’une rénovation pour changer un chauffe-eau électrique. Vous y gagnerez une énergie gratuite, renouvelable, non polluante, et avec un coup de pouce d’EDF couplé, si nécessaire, à un prêt à 0% de la Région Guadeloupe.

• Isolation. Une maison bien isolée par la toiture et les ouvertures exposées permet de faire baisser de 2 ° à 5° la température et de réduire le recours à la climatisation. Là encore, des incitations financières d’EDF existent, dans le neuf et l’ancien.

• L’éclairage. Il représente 15% de la consommation moyenne. Les lampes basse consommation qui deviennent la règle et les LED sont à privilégier car elles consomment beaucoup moins pour une durée de vie plus longue.

• Eau. Une douche est plus économique qu’un bain. Traquez aussi les fuites d’eau, à l’origine de 20% de la consommation, d’où qu’elles viennent : joints des robinets, chasses d’eau, groupes de sécurité des ballons d’eau chaude…
Les chasses des WC sont aujourd’hui équipées d’un double système de débit (3 ou 6 litres), plus économes. Pensez aussi aux régulateurs de débit sur les robinets qui permettent une utile économie.
La récupération des eaux pluviales pour les WC ou des usages extérieurs est aussi encouragée via des aides de la Région, sous conditions.

n° 108 du 26/03/2015