Accueil du site > Articles > Réglementation > LOCATION pour ÉTUDIANTS :

LOCATION pour ÉTUDIANTS :

LES PIÈCES A fournir



Avant de visiter une chambre ou un studio, soyez prêts à en décrocher la clé avec un dossier complet.


En attendant les décrets sur le contrat de bail type, de l’état des lieux, de la location libre ou meublée, les anciennes dispositions s’appliquent.
La location meublée sur un bail de 9 mois s’applique notamment à la location étudiante.

L’étudiant doit remettre à l’agence ou au bailleur :
- la photocopie de ses revenus ( s’il en a) ou de ses bourses
- la photocopie de ses papiers d’identité
- un chèque pour le dépôt de garantie

Son garant doit remettre :
- ses trois dernières fiches de salaire
- son avis d’imposition
- la photocopie de son identité
- son justificatif de domicile

Il doit également s’engager à cautionner le locataire par une lettre manuscrite. Au départ en bonne et due forme du locataire, sa solidarité ne peut plus excéder six mois.

À l’état des lieux d’entrée :
Chaque marque ou dégât doit être notée dans ce document (tâches, fissures, clou, traces de vis, absence d’ampoule… appareil en panne) au risque de devoir procéder aux réparations en partant.. S’il s’agit d’un meublé, le descriptif doit être détaillé et indiquer l’état du mobilier, la liste et le nombre d’ustensiles, etc.

Avant d’emménager, ne pas oublier :
- de contacter EDF, le service de l’eau de la commune pour souscrire un nouveau contrat
- d’assurer le logement par une multirisques habitation contre les dommages éventuels. Cette assurance couvre votre responsabilité civile.

UNE CAUTION DE L’ETAT
La Clé (caution locative étudiante) a été généralisée pour cette rentrée 2014. C’est une garantie de l’Etat pour les étudiants de moins de 28 ans disposant de revenus mais pas de garants. Cette mesure est financée par un fonds de l’Etat. Une cotisation de 1,5% du loyer est réclamée aux étudiants ( avec un plafond de 7,5€ en province, 9 € en Ilede-France et 10 € à Paris).
Les dossiers sont à déposer sur www.locaviz.fr

n° 102 du 25/09/2014