Accueil du site > Articles > Réglementation > Pourquoi évaluer son patrimoine immobilier ?

Pourquoi évaluer son patrimoine immobilier ?



L’expertise immobilière protège vos intérêts, aussi l’intervention d’un professionnel s’avère utile dans de nombreux cas de figure.


Vous voulez vendre ? Comment savoir le juste prix que vous pouvez tirer de cette transaction ? Qu’il s’agisse d’une vente libre, d’un divorce, d’une succession ou pour fixer une valeur immobilière dans le cadre de la déclaration de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), l’intervention d’un professionnel permet une évaluation précise.

Agent, expert et notaire L’estimation d’un bien par rapport à un bien similaire peut évoluer en fonction de certains détails valorisants ou dévalorisants. Ces subtilités qui échappent aux profanes sont analysées par les spécialistes de l’immobilier, en vertu de critères objectifs et de méthodes éprouvées. Dans le cadre d’une vente simple, un agent immobilier, fort de sa connaissance du marché et de son réseau, peut établir, après une visite et un métrage des lieux, une estimation de votre bien.
Concernant des ventes complexes : succession, donation, divorce, etc. le recours à un expert immobilier est recommandé. Son étude est neutre, plus approfondie et son approche est plus juridique.
Selon les objectifs visés, deux possibilités sont offertes : l’avis de valeur ou le rapport d’expertise. L’avis de valeur a un coût moins élevé car l’expert réalise un rapport moins détaillé que le rapport d’expertise, plus laborieux et plus complet. Cependant, ce dernier peut éviter des litiges familiaux en cas de succession ou donation et il a plus de poids vis-à-vis du fisc, en permettant d’éviter toute contestation ultérieure.

Une évaluation codifiée
Pour déterminer la valeur, le professionnel utilise plusieurs méthodes de calculs différentes, pondérées en fonction de la situation locative du bien.
Pour un appartement, il se base, par comparaison, sur les prix de vente de biens semblables du voisinage en déterminant sa valeur vénale, c’està- dire le prix auquel le bien peut être vendu ou acheté dans une situation normale d’offre et de demande.
Une maison individuelle peut être estimée en déterminant sa valeur de reconstruction. D’autres facteurs sont pris en compte : le site, l’environnement, le terrain, la surface, la forme, les éléments d’équipements, les caractéristiques techniques, la qualité de l’entretien, etc.
Les correctifs apportés en fonction de facteurs permettent d’affiner le prix du bien.

A SAVOIR
Le titre d’expert immobilier n’étant pas protégé, il est recommandé de s’adresser à des organisations professionnelles, signataires de la charte de l’expertise immobilière qui garantit le sérieux de la profession, notamment la Chambre des Experts-Fnaim,la Compagnie nationale des experts immobiliers,la Compagnie nationale des experts judiciaires immobiliers (CNEJI), le Conseil supérieur du Notariat, Foncier expertise…

n° 59 du 02/03/2011