Accueil du site > Articles > Réglementation > Prévenir le risque inondations

Prévenir le risque inondations



L’évaluation et la gestion des risques d’inondations fait l’objet d’une directive européenne. Cette directive «  inondations » est destinée à diminuée les effets préjudiciables des inondations futures.

Si les Plans de prévention des risques (PPR), qui couvre les 32 communes de Guadeloupe exposées au risque inondation et qui réglemente l’urbanisation, constituent un premier outil de prévention des inondations, cette première directive européenne* dans le domaine de la prévention des risques majeurs donne une nouvelle impulsion à la politique de prévention des risques.

Quatre axes prioritaires
La directive est basée sur quatre axes majeurs :
- elle a des objectifs partagés de réduction des effets préjudiciables des inondations, et non plus simplement de réduction des inondations ;

- elle met l’accent sur quatre types de conséquences dommageables : conséquences sur la santé humaine, l’environnement, sur le patrimoine culturel et sur l’activité économique ;

- elle offre l’opportunité de développer une démarche commune et cohérente entre l’Etat et les autres acteurs de la prévention du risque, au premier rang desquels les collectivités territoriales.

Trois étapes
La directive « inondations » est mise en oeuvre en trois étapes de deux ans chacune, sur chaque bassin hydrographique. La Guadeloupe et ses dépendances forment un bassin hydrographique au sens de la directive Cadre sur l’eau.
La première étape consiste à réaliser un diagnostic à partir des connaissances existantes et d’évaluer les impacts potentiels des inondations futures. Cette évaluation préliminaire des risques d’inondations, réalisée par la DEAL, est achevée en Guadeloupe.
La deuxième étape (jusqu’en 2013) va permettre d’établir une cartographie précise des risques d’inondations et leurs effets sur les territoires à risques d’inondations (TRI) à échéance du 30 septembre 2012.
Enfin, la dernière étape de la Directive, jusqu’en 2015, aboutira à un plan de gestion des risques d’inondations (PGRI) en Guadeloupe. Ce plan d’action, établi de manière concertée, doit permettre de diminuer les répercussions des inondations sur les territoires les plus vulnérables, mais aussi de mener une politique cohérente et partagée de prévention du risque inondation sur notre territoire. En savoir plus sur : http://www.guadeloupe.developpement-durable.gouv.fr/la-directive-inondations-r310.html