Accueil du site > Articles > Réglementation > TNT : travaux urgents dans les immeubles

TNT : travaux urgents dans les immeubles



La TNT arrive le 30 Novembre prochain. Des travaux et des réglages s’avèrent indispensables dans les immeubles collectifs et, le cas échéant, sur les antennes des particuliers.


Le passage à la télévision numérique terrestre (TNT) se traduit, pour le téléspectateur, par la réception de dix chaînes gratuites sans abonnement (Guadeloupe 1ère, France 2, France 3, France 4, France 5, France ô, France 24, Arte, Canal10, A1) avec une meilleure qualité de réception d’image et de son. Est-on prêt techniquement ? « Des travaux sont nécessaires sur les immeubles pour que les téléspectateurs puissent recevoir le bouquet de chaînes de France Télévision Numérique » alerte Alain TURLET, membre consultatif de la commission départementale de la transition vers la télévision numérique et délégué régional Antilles du syndicat national des installateurs d’antenne (SNIDA).
L’antenniste pointe l’incompatibilité de certaines installations avec la réception du signal numérique et souligne que le temps presse. La fin de la réception analogique est prévue le 30 novembre 2011.
Des diagnostiques d’adaptation à la TNT Terrestre s’imposent dans les immeubles collectifs. Il a informé le syndicat professionnel de l’immobilier, représentant quelque 200 professionnels. « Dans les immeubles collectifs, ou en individuel, la réception télévision en analogique peut être reçu passablement sur un téléviseur, mais avec le numérique, il n’y a pas d’alternative : tout passe ou rien ne passe. Les immeubles qui ne sont pas équipés pour la réception numérique doivent être dotés de filtres numériques » insiste Alain TURLET.

Changer d’antenne ?
Du côté des particuliers, en principe, pas de problème de réception pour les abonnés de CanalSat Caraïbes, d’ORANGE TV et du Câble. Ces opérateurs ont obligation de proposer les chaines de la TNT à leurs abonnés.
Les foyers non abonnés à ces opérateurs pourront recevoir les chaines gratuites de la TNT soit par l’antenne râteau (via un téléviseur équipé d’un tuner TNT HD ou grâce à un adaptateur TNT HD au format MPEG4 branché à la prise péritel du téléviseur), soit par satellite s’ils habitent dans des zones non éligibles à la TNT terrestre.
Des aides à l’achat de l’adaptateur et à l’installation de l’antenne sont possibles. Elles sont dévolues aux personnes aux revenus modestes et aux foyers exonérés de la redevance télé.

Décryptage
Télévision numérique terrestre : procédé de transmission des programmes par fréquences hertziennes sous forme numérique. Lorsque le poste de télévision est équipé d’un adaptateur, le téléspectateur, qui captait jusqu’alors les chaînes analogiques par voie hertzienne grâce à une antenne râteau, peut recevoir les chaînes numériques, toujours par voie hertzienne, avec la même antenne.
Analogique : signal électrique continu utilisé pour véhiculer le son et les images.
Numérique : enregistrement des images et des sons sous forme de fichier informatique. Ce dernier garde une qualité constante.
Adaptateur numérique : il permet de recevoir les programmes hertziens en numérique sur n’importe quel téléviseur. Il s’agit d’un boîtier externe, qui se branche sur le téléviseur par la prise Péritel, ou la prise HDMI.
Antenne parabolique : dispositif de réception d’ondes hyperfréquences, utilisé pour la télévision par satellite. La parabole peut être individuelle ou collective.
Antenne râteau : ce dispositif, le plus courant, permet de capter les ondes hertziennes de la télévision analogique et numérique.
Multiplex : ensemble de chaînes diffusées sur la même fréquence hertzienne par un émetteur TNT.

n° 56 du 25/11/10